Le gouvernement du Canada encourage l’investissement et appuie les entreprises

Le gouvernement du Canada est déterminé à renforcer la classe moyenne et en assurer la croissance, et à faire en sorte que chaque personne ait des chances réelles et égales de réussir. Lorsque les entreprises canadiennes sont en mesure d’être compétitives et de réussir, cela mène à un plus grand nombre de bons emplois bien rémunérés qui soutiennent la population et les communautés du Canada.

Aujourd’hui, l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, était de passage à Québec pour prendre part à une table ronde avec des chefs d’entreprises afin de discuter des initiatives annoncées dans le cadre de l’Énoncé économique de l’automne 2018 et de la façon dont celles-ci appuient la compétitivité économique du Canada.

En rendant le régime d’imposition des entreprises du Canada plus compétitif, en réduisant les obstacles à la croissance des entreprises au pays et à l’étranger, et en améliorant le cadre réglementaire, le gouvernement agit pour appuyer les entreprises canadiennes à mesure qu’elles croissent, pénètrent de nouveaux marchés et créent davantage de bons emplois bien rémunérés.

Dans l’Énoncé économique de l’automne, le gouvernement du Canada propose ce qui suit :
• Accroître la compétitivité en permettant la passation en charges immédiate du coût total des machines et du matériel utilisés pour la fabrication et la transformation de biens aux fins de l’impôt, et en instaurant l’Incitation à l’investissement accéléré pour appuyer les investissements des entreprises de toutes tailles et dans tous les secteurs de l’économie. Ces changements encourageront les entreprises à investir au Canada, ce qui appuiera l’offre d’emplois pour les Canadiens de la classe moyenne.
• Accroître l’investissement dans le secteur des technologies propres en permettant la passation en charges immédiate du coût total du matériel désigné de production d’énergie propre. Cela aidera le Canada à atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques et à devenir plus compétitif sur la scène mondiale.
• Accélérer le soutien à l’innovation en entreprise au moyen d’un financement additionnel de 800 millions de dollars sur cinq ans du Fonds stratégique pour l’innovation, qui continuera d’appuyer des investissements innovants partout au pays et dans tous les secteurs de l’économie. Ce montant comprend 100 millions de dollars destinés au soutien au secteur forestier.
• Faire du Canada une économie plus connectée à l’échelle mondiale en lançant une stratégie de diversification des exportations canadiennes visant à accroître de 50 % les exportations aux marchés outremer d’ici 2025.
Éliminer les obstacles au commerce intérieur au Canada en collaborant avec les provinces et les territoires pour permettre aux entreprises de transporter les marchandises plus facilement, pour harmoniser la réglementation et l’inspection des aliments ainsi que la réglementation du secteur de la construction (y compris par l’harmonisation des codes du bâtiment à l’échelle du pays), et pour faciliter le commerce des produits alcoolisés entre les provinces et territoires.
• Faciliter la croissance des entreprises en modernisant la réglementation fédérale et en encourageant davantage les organismes de réglementation à tenir compte de la compétitivité économique lors de la conception et de la mise en œuvre de la réglementation tout en continuant de protéger la santé et la sécurité des Canadiens ainsi que l’environnement du pays.
• Appuyer des solutions innovatrices à certains des grands défis du Canada en créant un fonds de finance sociale qui donnera aux organismes de bienfaisance, à but non lucratif ou à vocation sociale, un accès à une nouvelle source de financement, et qui les aidera à rejoindre des investisseurs non gouvernementaux.
Faire progresser l’équité salariale en s’assurant que les femmes et les hommes employés dans les secteurs sous réglementation fédérale reçoivent un salaire égal pour un travail de valeur égale.
Le gouvernement renforce la confiance dans le Canada en prenant des mesures qui aident à créer un environnement favorisant la compétitivité et la réussite des entreprises dans un contexte mondial complexe. Cet accent sur la compétitivité constitue le cinquième pilier du plan à long terme du gouvernement qui vise à assurer la croissance de l’économie. Il s’appuie sur les investissements antérieurs du gouvernement du Canada dans l’infrastructure stratégique, l’acquisition de compétences et la formation, l’innovation et les sciences, ainsi que le commerce et l’investissement. Il s’agit d’un moteur de croissance à long terme qui profitera aux Canadiens pendant de nombreuses années.

« Le gouvernement est en train de bâtir une économie qui fonctionne pour tout le monde. Dans une telle économie, les avantages obtenus sont répartis entre un nombre croissant de personnes, les Canadiens peuvent décrocher des emplois de qualité, et les entreprises canadiennes peuvent investir en toute confiance. Les mesures comprises dans l’Énoncé économique de l’automne représentent les prochaines étapes du plan du gouvernement visant à renforcer et à faire croître la classe moyenne, en appuyant les entreprises à mesure qu’elles investissent dans les collectivités canadiennes et les emplois canadiens. »
L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports

Les commentaires sont fermés.