Entrée en vigueur de l’Accord économique et commercial global Canada-Europe – Les Producteurs de lait du Québec lancent une offensive publicitaire pour appuyer les fromagers québécois

Proactifs devant l’entrée en vigueur de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, les Producteurs de lait du Québec passent à l’action pour appuyer les fromagers québécois. Misant sur la très grande qualité et variété de leurs produits, ils lancent officiellement aujourd’hui une nouvelle campagne visant à rappeler haut et fort aux consommateurs que les fromages du Québec sont « Les meilleurs ! »

La nouvelle campagne des Fromages d’ici sera, entre autres, déployée avec des messages télé, des capsules web, des publications dans les médias sociaux et des publicités dans les magazines, et c’est nul autre que l’humoriste Anthony Kavanagh qui en devient le porte-parole. De retour au Québec après 18 ans de succès en Europe, il agira aussi comme porte-parole sur toutes les tribunes pour faire la promotion de la qualité des fromages québécois et inciter les consommateurs à continuer de les privilégier, face aux nouvelles importations de fromages européens.

« Même un Français le dit. »

En cette période cruciale pour l’industrie, les Producteurs de lait du Québec sont heureux de pouvoir miser sur un porte-parole connu et apprécié du public, et ce, des deux côtés de l’Atlantique. La nouvelle campagne exploitera d’ailleurs en humour la confusion entourant la nationalité – française ou québécoise ? – de l’humoriste. On pourra y suivre Anthony dans de multiples situations cocasses où le public le considère, à son grand désarroi, comme un humoriste français. D’où le slogan : « Les fromages d’ici sont les meilleurs. Même un Français le dit. »

Citations

« Avec l’arrivée de fromages européens, il est plus important que jamais de souligner la très grande qualité de nos produits. Nos fromages ont reçu plus de 600 récompenses, dont 200 prix internationaux, au fil des ans. Ils sont non seulement reconnus au Québec et au Canada, mais également en Europe et partout dans le monde. Et en consommant des fromages d’ici, les Québécois contribuent directement à l’essor de l’économie et à la création d’emplois dans toutes les régions.»

Bruno Letendre, président
Producteurs de lait du Québec

« Non, je ne suis pas Français. Mais après près de 20 ans passés en Europe, j’en suis certain: la qualité surprenante des fromages québécois leur permettra de traverser les frontières et d’impressionner nos amis européens. Je suis très heureux d’avoir la chance de faire la promotion du savoir-faire unique de nos artisans qui, dans toutes les régions, mettent en valeur les arômes et les saveurs du terroir québécois. Je n’aurais pu demander mieux pour souligner mon retour au Québec. »

Anthony Kavanagh
Porte-parole des Fromages d’ici

En bref

  • Les 86 fromageries du Québec produisent aujourd’hui plus de 500 fromages d’une impressionnante variété.
  • Les fromages québécois ont reçu plus de 600 récompenses, dont 200 prix internationaux, au fil des ans.
  • La transformation de produits laitiers génère près de 8500 emplois au Québec.
  • En vertu de l’AECG, 17 700 tonnes additionnelles de fromages européens entreront au Canada chaque année.

Liens vers la première publicité :

À propos des Producteurs de lait du Québec

Les Producteurs de lait du Québec, affiliés à l’UPA, représentent les 5 856 fermes laitières qui livrent annuellement près de 3 milliards de litres de lait, dont la vente totalise des recettes à la ferme de plus de 2,4 milliards $. La production laitière génère au Québec quelque 83 000 emplois directs, indirects et induits et contribue à hauteur de 6,2 milliards $ au produit intérieur brut. Finalement, elle entraîne des retombées fiscales de 1,29 milliard $, dont 678 millions $ au gouvernement fédéral et 454 millions $ au gouvernement du Québec.

Les commentaires sont fermés.