Expansion d’Olymel en Ontario : investissement de 30M$ dans ses activités du secteur de la volaille à Brampton et création de 100 nouveaux emplois

La direction d’Olymel annonce qu’elle vient de compléter un investissement de plus de 30 millions de dollars dans le réaménagement de son établissement de surtransformation de volaille (Orenda) de Brampton, en Ontario, ainsi que dans l’acquisition d’une nouvelle usine (Westwyn), voisine de celle de la rue Orenda, toujours à Brampton. Cet investissement visait à doter l’entreprise de capacités de production additionnelles, notamment dans le segment des produits de volaille panés, afin de mieux saisir les occasions d’affaires qu’offre le marché tant dans le réseau des HRI (Hôtels-Restaurants-Institutions) que dans le secteur de la distribution au détail. L’acquisition d’un nouveau bâtiment représente un ajout de plus de 50 000 pieds carrés à la superficie existante de ces deux établissements d’Olymel et rend disponibles des espaces supplémentaires qui pourront servir à de futurs développements.

Grâce à cet investissement l’usine Orenda de Brampton, qui a atteint ses pleines capacités de production, est désormais dotée d’une quatrième ligne de panure et d’équipements de haute performance qui permettent une plus grande productivité et des gains d’efficacité. L’établissement peut notamment produire des produits sans gluten en tout temps, pour ses marques maison comme Flamingo ou encore, pour des marques privées.

La nouvelle usine (Westwyn) récemment acquise et réaménagée est spécialisée dans les activités de désossage qui étaient auparavant réalisées à l’usine Orenda d’Olymel. Les activités réaménagées et étendues de ces deux établissements d’Olymel en Ontario, spécialisés dans la transformation de volaille, vont permettre la création de plus de 100 nouveaux emplois

« Cet investissement majeur et ce réaménagement de nos opérations dans le secteur de la volaille en Ontario s’imposaient afin qu’Olymel poursuive le développement de ses marchés, notamment dans le segment des produits de volaille panés dont la popularité ne se dément pas. Olymel consolide ainsi sa position dans le secteur de la volaille en Ontario et au Canada, en se donnant des moyens importants pour accroître ses capacités de production, participer activement au développement économique dans le domaine de la transformation agroalimentaire et créer de nouveaux emplois, » d’affirmer le président-directeur général d’Olymel, M. Réjean Nadeau.

Collaboration des employés et des TUAC Local 175

Dans le cadre de ce réaménagement important de ses activités du secteur de la transformation de volaille en Ontario, Olymel se réjouit de la collaboration obtenue auprès de ses employé(e)s et de leurs représentants syndicaux des Travailleurs unis de l’Alimentation et du commerce (TUAC Local 175). Cet investissement et cette réorganisation des activités, désormais réparties entre deux usines, ainsi que le réaménagement des horaires de travail, ont nécessité la réouverture de la convention collective. Tous ces changements, indispensables pour l’avenir, n’auraient pu être réalisés avec succès sans la coopération des employés et du syndicat les représentant.

L’établissement d’Olymel Orenda à Brampton, en Ontario, est spécialisé dans la surtransformation de produits de volaille et emploie près de 320 personnes sur plusieurs quarts de travail sur 7 jours. L’usine fabrique des produits de poulet panés et surgelés (IQF). L’établissement Westwyn d’Olymel à Brampton, en Ontario, est spécialisé dans le désossage et le portionnement de viande de volaille. Elle emploie 315 personnes réparties sur trois quarts de travail, cinq jours/semaine. L’usine approvisionne, entre autres, les établissements de surtransformation de volaille d’Olymel.

À propos d’Olymel

Olymel est au Canada le chef de file dans le secteur de la production, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille. L’entreprise s’est donnée pour mission de nourrir le monde avec passion et avec des produits dont la qualité est irréprochable. L’entreprise emploie plus de 11 000 personnes et possède des établissements de production et de transformation au Québec, en Ontario, en Alberta, au Nouveau-Brunswick et en Saskatchewan. Olymel exporte près du tiers de ses ventes totales. Son chiffre d’affaires annuel est de l’ordre de 3,2 milliards de dollars. L’entreprise commercialise ses produits principalement sous les marques Olymel, Lafleur et Flamingo. Pour de plus amples informations sur l’entreprise, visitez : www.olymel.ca.

Les commentaires sont fermés.