Industrie des pêches et de l’aquaculture commerciales – Québec annonce l’octroi de 12,8 millions de dollars au Fonds des pêches

Le premier ministre du Québec, M. François Legault, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. André Lamontagne, et la ministre du Revenu national, l’honorable Diane Lebouthillier, annoncent que le gouvernement du Québec octroie 12,8 millions de dollars au Fonds bilatéral pour l’industrie des pêches et de l’aquaculture commerciales du Québec. Cet investissement soutiendra la réalisation de projets visant l’innovation ainsi que l’amélioration de la compétitivité et de la productivité. Il s’ajoute à l’enveloppe de 30 M$ sur cinq ans déjà consentie par le gouvernement du Canada.

Le Fonds permettra à l’industrie :
• d’accroître la productivité et la compétitivité du secteur des pêches et de l’aquaculture;
• de renforcer sa capacité à s’adapter aux transformations de l’écosystème, y compris celles liées aux changements climatiques;
• de miser sur la qualité et la durabilité des poissons et des fruits de mer du Québec afin d’augmenter leur notoriété sur les marchés.

De plus, le Fonds des pêches du Québec permettra de stimuler l’innovation dans l’industrie des pêches et de l’aquaculture commerciales. Cette industrie évolue dans un environnement hautement compétitif et doit innover pour se démarquer. C’est aussi une industrie qui contribue activement au développement des régions maritimes. Ce Fonds permettra donc d’accroître les investissements, d’engendrer des retombées économiques et de créer des emplois dans les communautés côtières du Québec.

« L’investissement annoncé aujourd’hui va permettre de réaliser des projets innovants et de créer des emplois mieux payés dans la région. Cet argent aidera également nos entreprises à améliorer leur compétitivité et à profiter des occasions qui se présentent. C’était très important pour nous de faire valoir nos intérêts auprès du gouvernement fédéral dans ce dossier. Aujourd’hui, c’est chose faite. On livre la marchandise pour nos pêcheurs et nos producteurs.»
M. François Legault, premier ministre du Québec

« Ce Fonds est prioritaire pour l’économie de l’est du Québec. Pour notre gouvernement, il était primordial que l’industrie québécoise des pêches et de l’aquaculture commerciales puisse avoir accès au même soutien financier que les autres provinces. C’est donc avec grand plaisir que j’annonce aujourd’hui la contribution du Québec au Fonds des pêches. C’est vraiment une excellente nouvelle pour les communautés maritimes du Québec. »
M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation

« Aujourd’hui est un grand jour pour le secteur du poisson et des fruits de mer du Québec. En effet, ce secteur est un moteur économique important pour notre belle région de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. C’est pourquoi notre gouvernement est fier d’investir 30 millions de dollars en soutien à des projets locaux qui permettront à l’industrie de la pêche de créer des emplois et de croître de manière durable. Je suis convaincue que le fonds des pêches sera un modèle de succès et de collaboration entre les deux paliers de gouvernement, et ce, au bénéfice des régions du Québec. »
L’honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine au nom du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Jonathan Wilkinson

Les commentaires sont fermés.