La ministre Bibeau souligne le soutien offert par le gouvernement aux femmes en agriculture

La diversité et l’inclusion font partie intégrante de la création d’une économie qui bénéficie à tous. La participation entière et égale des femmes au système agricole et alimentaire du Canada permettra au secteur de demeurer un moteur de croissance économique, contribuant ainsi à sa compétitivité et à sa prospérité.

La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, a prononcé aujourd’hui une allocution dans le cadre de la conférence Advancing Women in Agriculture West 2019 (AWC West) à Calgary, afin de souligner la détermination soutenue du gouvernement du Canada à créer une économie diversifiée et inclusive et à appuyer les femmes dans le secteur agricole et agroalimentaire.

La ministre a aussi annoncé le nouveau programme Femme entrepreneure de Financement agricole Canada (FAC), qui appuiera les femmes entrepreneures du secteur agricole et agroalimentaire en leur fournissant le capital dont elles ont besoin pour faire croître leur entreprise, ainsi que les possibilités de perfectionnement des compétences qu’elles recherchent. Le programme offre un accès au capital par le truchement du prêt Femme entrepreneure, ainsi que des activités d’apprentissage améliorées, des partenariats avec d’autres groupes et du contenu en ligne qui répond à leurs besoins.

FAC s’est engagée à verser 500 millions de dollars sur trois ans pour le prêt Femme entrepreneure. Dans le cadre du prêt, les emprunteuses peuvent recevoir une dispense d’une partie de leurs frais et sont encouragées à réinvestir ces économies dans le perfectionnement personnel et professionnel qui répond le mieux à leurs besoins.

Le programme Femme entrepreneure de FAC fait partie de l’engagement pris dans le cadre de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat du gouvernement du Canada, un investissement de deux milliards de dollars qui vise à doubler le nombre d’entreprises appartenant à des femmes et dirigées par des femmes d’ici 2025.

L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans la première tournée de la ministre Bibeau dans le secteur agricole, durant laquelle la ministre rencontrera des agriculteurs, des transformateurs et des chefs de file de l’industrie.

« Le gouvernement du Canada reconnaît et appuie l’importante contribution des femmes à la croissance continue du secteur agricole et agroalimentaire. En fournissant aux femmes entrepreneures les outils et les connaissances dont elles ont besoin pour réussir en tant que chefs de file dans l’industrie agricole canadienne, nous appuyons une industrie concurrentielle qui contribue à la croissance de l’économie, soutient nos collectivités rurales et crée de bons emplois pour la classe moyenne. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Les femmes font face à des obstacles uniques dans le cycle économique. En conséquence, seulement 16 % des petites et moyennes entreprises au Canada sont dirigées par des femmes. Nous savons non seulement que l’autonomisation des femmes dans toutes les sphères de l’économie, y compris en agriculture, est la bonne chose à faire, mais qu’elle est avantageuse sur le plan financier. C’est pourquoi notre gouvernement, sous la direction du premier ministre Justin Trudeau, a pris des mesures concrètes dans le cadre de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat, car le succès des femmes profite à tous. »
- Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations

« En nous fondant sur des consultations menées auprès de dirigeantes d’organisations agricoles et agroalimentaires partout au Canada, nous adoptons une approche holistique pour répondre à leurs besoins. Il s’agit d’un programme plutôt que d’un simple produit de prêt. Nous combinons l’accès au capital avec le réseautage et le savoir, ce dont les femmes nous ont dit avoir besoin pour vraiment changer les choses dans l’industrie. »
- Michael Hoffort, président-directeur général de FAC

Les commentaires sont fermés.