Alimentation planétaire : mode d’emploi

Par Mathilde Condrain-Morel

Alimentation et environnement peuvent-ils cohabiter? Résumé de ce que propose la commission EAT-Lancet pour y arriver.

Objectif développement durable
En tout près de 30 ans, des changements considérables devront être apportés à notre alimentation pour atteindre un développement qui sera durable. Pour réussir cette « Grande Transformation Alimentaire », le rapport EAT-Lancet propose cinq stratégies :

1. Un engagement international et national pour une transition vers une alimentation saine
2. Réorienter les priorités agricoles d’une production de quantités à une production de qualité
3. Intensifier la production alimentaire durable pour augmenter la production de haute qualité
4. Gouvernance stricte et coordonnée des terres et des océans
5. Réduire au moins de moitié les pertes et les déchets alimentaires, conformément aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies

——————————————————————————————————————————————–
Lire aussi Alimentation circulaire : un pied de nez au gaspillage alimentaire pour mieux comprendre cette cinquième stratégie.
——————————————————————————————————————————————–

Le flexitarisme comme solution
« D’ici 2050 […] la consommation mondiale de fruits, légumes, noix et légumineuses devra doubler et la consommation d’aliments tels que la viande rouge et le sucre devra être réduite de plus de 50 %. »
-Walter Willett, MD, professeur à la Harvard T.H. Chan School of Public Health

S’il y a un mot à retenir pour résumer ce rapport complet, c’est flexitarisme. En effet, une formule simple est proposée par la commission :

Réduction de la viande + augmentation des protéines végétales = protection des écosystèmes + meilleure santé.

Des ombres se présentent toutefois au tableau :
• Résistance de la population
• Lobby des producteurs agricoles
• Lobby de l’industrie alimentaire
• Lobby des producteurs d’engrais

La partie n’est donc pas gagnée, comme le constate déjà Radio-Canada et The Guardian. En effet, pour réaliser ces changements à temps, il faut s’y prendre dès maintenant. Toutefois, les conclusions de la commission EAT-Lancet vous offrent des pistes de solution pour continuer de garder espoir!

Les commentaires sont fermés.