Tritordeum, ingrédient gagnant aux Sustainable Food Awards

· Tritordeum est une céréale méditerranéenne, considérée comme une culture plus durable parce qu’elle a un impact positif sur l’environnement et la société. Elle a remporté le premier prix dans la catégorie des Ingrédients durables.

· Cette culture résiste bien au réchauffement climatique et aux maladies se différenciant ainsi des autres cultures en termes d’impact environnemental.

· Le Tritordeum est cultivé dans la moitié sud de la France, en Espagne et en Italie, par les agriculteurs locaux et ses produits (farine, pain, pâtes, biscuits, bière, entre autres) sont à ce jour disponibles dans 9 pays d’Europe.

· En France, trois filières courtes ont récemment vu le jour dans les régions de la Nouvelle-Aquitaine, Rhône-Alpes et PACA.

· La farine de Tritordeum 100% origine française est devenue une réalité grâce à trois moulins : Établissements Souchard, Minoterie de Courçon et Minoterie Dupuy-Couturier. Des baguettes, pains bagnats ou encore des biscuits de Tritordeum sont désormais à la vente dans ces régions.

Barcelone, le 13 juin 2018. Tritordeum est une nouvelle céréale méditerranéenne aux vertus nutritionnelles, agronomiques et organoleptiques qui a remporté le premier prix dans la catégorie Ingrédient dans le cadre des Sustainable Food Awards 2018, organisé par Ecovia Intelligence.

L’événement phare des Sustainable Food Awards a été organisé de façon parallèle au Sustainable Foods Summit le soir du 7 Juin à Amsterdam. L’objectif de ces prix était de récompenser les entreprises qui contribuent à la construction d’une industrie alimentaire durable – telles qu’Agrasys, la start-up qui introduit Tritordeum sur le marché.

Grâce à ce prix, Tritordeum est reconnu comme un nouvel ingrédient différent de par son impact positif tant sur l’environnement que sur la société.

« De plusieurs façons, le Tritordeum est un projet durable. Depuis son fondement, il s’agit d’un projet respectueux de l’environnement, des personnes et de leur entourage. C’est donc un honneur d’être reconnu comme un ingrédient durable. » a souligné Véronica Guerra, Directrice Communication et Marketing d’Agrasys, qui a reçu le prix accompagné de Wiro Nillesen, responsable de la chaîne de valeur de Tritordeum aux Pays-Bas.

QU’EST-CE QUI LE REND PLUS DURABLE ?
Tritordeum est une céréale méditerranéenne –fils du blé dur (Triticum durum) et de l’orge (Hordeum chilense) – avec des vrais bénéfices pour l’environnement, le consommateur et les agriculteurs. En ce qui concerne la culture, le Tritordeum est plus durable et possède une meilleure empreinte écologique. C’est une céréale robuste, qui s’adapte à l’inclémence du changement climatique. Elle résiste bien à la sécheresse et aux températures élevées. Le fait que le Tritordeum utilise efficacement l’eau et résiste bien aux maladies en fait une céréale plus durable avec un impact environnemental réduit.

Le Tritordeum est cultivé dans la zone méditerranéenne : dans la moitié sud de la France, en Espagne et en Italie, en conventionnel et en biologique. En France, des essais sont également menés en Bretagne et dans la Beauce. Aujourd’hui, plus du 70 % de la production est réalisée par les agriculteurs locaux certifiés AB.

« La chaîne de valeur du Tritordeum a plusieurs caractéristiques qui en font une chaîne céréalière équitable et durable », a assuré Verónica Guerra.

Dans une logique de filière durable, Agrasys cherche toujours à localiser la production de semences, grains et farine dans le pays cible avec des partenaires locaux. En France, Agrasys travaille en partenariat avec Agri-Obtentions (AO) et Thierry Hache Diffusion (THD) pour la vente des semences, le rachat de collecte aux OS et l’implémentation du cahier des charges Grainoble®.

Cette production contractualisée écarte toute spéculation sur les prix, soutient l’économie locale et les principes de l’agriculture durable. « Contrairement à ce qui se passe avec les autres céréales, nous valorisons avant tout le premier maillon de la chaîne : l’agriculteur », explique V. Guerra.
Dans chaque région, AO et THD ont sélectionné des partenaires Organismes Stockeurs (OS) qui assurent la production de collecte. Les agriculteurs bénéficient d’une garantie de rachat, leur donnant ainsi plus de sécurité et de sérénité sur leurs futurs revenus.

« De plus, cette céréale a une chaîne de valeur axée sur la supervision de la vente des semences, du grain et de la farine afin d’assurer une traçabilité complète tout au long du parcours, des producteurs aux transformateurs, puis aux consommateurs. Cela garantit aussi des marges justes, en particulier pour les agriculteurs », a souligné V. Guerra.

Une fois la récolte terminée, Agrasys accompagne tous les acteurs du transfert du grain du champ au moulin le plus proche. Après un processus de mouture traditionnel, le grain devient de la farine de qualité. « Ainsi, grâce à ce système de filière supervisée, Tritordeum est une céréale totalement traçable », a déclaré Verónica Guerra.

UNE CÉRÉALE QUI INTÉRESSE EN EUROPE
En plus de ses avantages en matière environnementale, le Tritordeum séduit de nouveaux acteurs grâce à ses propriétés nutritionnelles : riche en fibre, des acides gras insaturés, des antioxydants tels que la lutéine et un gluten plus digestible. En comparaison au blé, il a des niveaux élevés de fibres alimentaires avec des effets positifs sur la santé cardiovasculaire. Il contient 10 fois plus de lutéine, un antioxydant impliqué dans la santé oculaire qui protège la rétine des rayons UV et des effets de vieillissement. Le taux d’acide oléique mono-insaturé est plus élevé, étant considérée comme un pilier central de la diète méditerranéenne.

En outre, il contient un gluten plus digestible. Selon de nouvelles recherches scientifiques, le Tritordeum représente une réduction significative des protéines de gluten, associées aux intolérances alimentaires par rapport au blé. Bien qu’elle contienne du gluten et qu’elle ne soit donc pas adapté aux personnes atteintes de maladie céliaque, elle peut être une céréale alternative à ceux qui veulent réduire leur consommation de gluten ou aux personnes ayant une sensibilité au gluten non-cœliaque. Source : Vaquero et. al., (2017)

La farine, le pain, les biscuits, les pâtes et bien d’autres produits fabriqués avec cette céréale durable sont maintenant disponible dans 9 pays différents dont la France, l’Espagne, l’Italie, la Suisse, la Suède, le Danemark, l’Allemagne et les Pays-Bas. En France, la nouvelle céréale a réussi à développer trois filières courtes dans l’Ouest, le Sud-est et le Rhône-Alpes. De ce fait, le grain cultivé dans la moitié Sud de la France et récolté puis acheminé au moulin le plus proche de la zone de culture.
Aujourd’hui, la farine de Tritordeum d’origine française est devenue une réalité grâce à trois moulins : Établissements Souchard, Minoterie de Courçon et Minoterie Dupuy-Couturier. Ces produits sont à présent vendus dans les boulangeries artisanales de ces régions.

UNE RÉPONSE AUX EXIGENCES D’AUJOURD’HUI
Grâce à ses propriétés nutritionnelles et organoleptiques, le Tritordeum est très adapté à une utilisation dans le domaine de l’alimentation. Il convient aux produits de boulangerie et de pâtisserie, pâtes et pizzas, produits panés, produits extrudés, boissons végétales et aussi boissons fermentées, comme la bière.

Les boulangers et chefs cuisiniers professionnels s’aperçoivent que les produits de Tritordeum se caractérisent par d’excellentes propriétés organoleptiques : un goût doux, un arôme agréable, et une couleur dorée attirante (due à la lutéine) qui le rendent unique.

Par ailleurs, c’est une réponse aux demandes actuelles et aux tendances du marché de l’industrie alimentaire pour des ingrédients naturels, produits localement et qui permettent de fabriquer des produits fonctionnels avec un impact environnemental réduit. «  Notre objectif est de donner à la société la possibilité d’avoir une céréale alternative avec des avantages nutritionnels, agronomiques et organoleptiques et de mettre à disposition une céréale se différenciant par son impact environnemental et social », a expliqué Verónica Guerra.

Les commentaires sont fermés.