L’INDUSTRIE DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE De multiples opportunités d’emplois à faire découvrir

L’industrie de la transformation alimentaire est bien enracinée au Québec, nul doute. On y trouve plus de 2000 entreprises de toutes tailles, actives dans divers secteurs et présentes sur l’ensemble du territoire québécois. Une source d’emploi indéniable : près de 65 000 emplois directs et indirects, dont plusieurs centaines demeurent à combler.

L’impact social de l’industrie de la transformation alimentaire sur les régions est significatif. Chaque fois que l’industrie augmente de 1 %, 1412 emplois sont créés. Les transformateurs emploient des milliers de Québécois qui acquièrent un riche savoir-faire à la fois artisanal et industriel.

Des millions de repas sont consommés tous les jours au Québec. 45 % du contenu de ces assiettes est composé d’aliments produits ou transformés par des gens d’ici.  Avec un chiffre d’affaires de plus de 23 milliards de dollars, il s’agit d’un moteur important de notre développement économique.

Toutefois, il existe une méconnaissance de ce fleuron québécois et de ses possibilités de carrières. Comme l’explique Lise Perron, directrice générale  du comité de main-d’œuvre en transformation alimentaire (CSMOTA) : « Les métiers et professions du secteur de la fabrication des aliments sont méconnus même si tout le monde se rend à l’épicerie chaque semaine; on ignore tout le travail qui se cache derrière les étiquettes des produits même si c’est le plus gros employeur du secteur manufacturier.  Pourquoi y a-t-il tant de nouveaux produits sur les tablettes? Pourquoi la durée de vie de plusieurs produits est-elle de plus en plus longue? C’est qu’il y a assurément une panoplie de gens qui travaillent à offrir des produits qui répondent aux besoins des consommateurs. »

Il est primordial de remédier à ce manque d’information et de se mobiliser pour mettre en valeur l’industrie de la transformation agroalimentaire afin d’assurer une relève et d’attirer les talents. Voilà le constat sur lequel les quelques 90 participants de la huitième réunion de la Table ronde de l’industrie de la transformation des aliments se sont entendus.

Le manque de main d’oeuvre se fait cruellement sentir aujourd’hui et met en péril la croissance des entreprises. Pour y pallier, certaines compagnies se tournent vers des travailleurs étrangers temporaires, faute d’avoir pu trouver des candidats au Québec. Ceci est d’autant plus vrai pour les emplois saisonniers pour lesquels il est difficile de susciter l’intérêt des candidats localement en raison des conditions de travail difficiles et de la nature provisoire de ce type d’emplois. Pour attirer les meilleurs talents, d’autres se tournent vers le développement de leur marque employeur. C’est une pratique de plus en plus utilisée par les entreprises pour se démarquer et se positionner.

Somme toute, pour assurer leur recrutement, les compagnies doivent être de plus en plus créatives et démontrer leur valeur sur le marché : que ce soit en allant recruter ailleurs ou en mettant de l’avant leur culture d’entreprise.

Un des points à ne pas négliger reste le choix des plateformes utilisées pour promouvoir son entreprise et les perspectives d’emplois offertes.

Un portail d’emplois dédié à l’industrie alimentaire
À Table! Emplois est une plateforme d’offres d’emplois dédiée au secteur de la transformation alimentaire au Québec. Elle a comme objectifs de faire rayonner le secteur de la transformation alimentaire et ses nombreuses opportunités de carrière, et de mettre en relation les employeurs et les candidats.

Elle est née de la collaboration entre le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ), l’Association québécoise des industries de nutrition animale et céréalière (AQINAC) et le Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ). Le Fonds de développement de la transformation alimentaire (FDTA) est le partenaire financier du projet.

Sophie Jacquement, directrice générale du FDTA, explique l’importance de ce projet pour l’organisation et l’industrie :  «Bien que la transformation alimentaire soit le premier secteur et employeur manufacturier au Québec, ses nombreuses perspectives en terme d’emplois restent méconnues du grand public et des travailleurs. L’initiative À Table! Emplois est là pour y remédier : d’une part, elle permet de mieux faire connaître l’industrie alimentaire d’ici et ses nombreux métiers, et d’autre part, offrir une plateforme spécialisée où l’on retrouve les offres d’emplois du secteur et une banque de candidats.  L’enjeu des ressources humaines étant crucial pour le développement du secteur de la transformation alimentaire, il était donc important pour le FDTA de s’impliquer en soutenant financièrement la création et le lancement de cette belle initiative qu’est À Table! Emplois. »

DEPUIS LE LANCEMENT DU PORTAIL
• Près de 140 entreprises sont déjà satisfaites.
• 30 000 utilisateurs en 2017.
• 2500 candidatures d’individus passionnés reçues.
• À Table! Emplois offrira prochainement des services pour vous soutenir dans la recherche d’employés et dans le développement d’une marque employeur qui vous ressemble.
• Un portail qui rassemble une foule d’informations sur l’industrie, des outils de recrutement aux événements RH !

Les commentaires sont fermés.