Clean Label: L’avenir de la boulangerie

Les nouvelles tendances se suivent et ne se ressemblent pas forcément ; un défi pour les équipementiers qui doivent faire face aux nouvelles préoccupations des acteurs de la boulangerie et des consommateurs.

Réelle préoccupation santé, le bio et la consommation « clean label », sans améliorants ou additifs, s’est démocratisée au cours des dernières années et s’est taillée une place jusque dans nos boulangeries. Des machines comme le Fermentolevain permettent la production d’un pain de meilleure qualité, réalisé sans additif à base de levain liquide, pour un résultat saisissant en termes de goût et d’aspect.

Cette nouvelle préoccupation s’accompagne par un intérêt grandissant pour l’écologie, et notamment aux économies d’énergie ; un aspect loin d’être négligeable dans le fonctionnement d’une boulangerie. Chez Pavailler, le four Emeraude propose une technologie hybride au service du boulanger. En effet, le mix de l’énergie électrique et de la combustion (gaz/fuel), ainsi que la flexibilité de chaque zone, assure une maîtrise parfaite de la cuisson et de la consommation d’énergie.

Également impossible à ignorer, la tendance du snacking ne cesse de prendre de l’ampleur. Pour répondre aux envies multiples des consommateurs sur ce créneau, les équipementiers doivent proposer toujours plus de diversité et de modularité. La Divitrad de Bertrand-Puma permet de réaliser toutes les formes de pains pour tous les appétits grâce à ses nombreux modèles de grilles. Chez Pavailler, le Rubis Neo, modulable et polyvalent, est un four « tout-en-un » destiné à une utilisation pâtissière, boulangère, pizza ou bien mixte ! Un four parfaitement adapté pour diversifier l’offre des boulangers et faire face aux défis du quotidien.

Les commentaires sont fermés.