Astanor Ventures obtient 360 millions d’euros lors de la clôture finale de son deuxième fonds de capital-risque, renforçant ainsi son engagement en faveur des technologies agroalimentaires durables.

19 septembre 2023

La taille record du fonds fait d’Astanor un leader mondial dans sa catégorie.

Aujourd’hui, Astanor Ventures, leader mondial de l’investissement d’impact dans les technologies agroalimentaires, a clôturé avec succès son deuxième fonds de capital-risque pour un montant de 360 millions d’euros. Cette étape importante souligne le dévouement inébranlable d’Astanor à encourager les changements transformateurs dans l’agroalimentaire, consolidant ainsi sa position de spécialiste de l’agroalimentaire et d’acteur avant-gardiste dans le paysage de l’investissement.

Cette dernière opération vient s’ajouter aux divers fonds et structures d’accueil existants d’Astanor, qui totalisent environ 800 millions d’euros d’actifs sous gestion.  Au cours des six dernières années, Astanor est passé du lancement d’un premier fonds à la construction d’une société dirigée par une équipe passionnée et soutenue par des investisseurs à long terme avec lesquels nous avons établi des relations de collaboration. L’engagement continu de grands family offices et d’investisseurs institutionnels « récurrents » démontre le succès d’Astanor dans l’expansion de sa société et sa résilience dans une économie turbulente. Cela prouve qu’en dépit des fluctuations des tendances du marché, les secteurs des technologies agroalimentaires et de la bioéconomie au sens large restent intrinsèquement captivants et mûrs pour l’innovation, en particulier avec le regain d’attention mondial pour la crise climatique et une demande accrue d’options durables. La décision d’Astanor de lever son deuxième fonds de capital-risque à ce stade témoigne de la capacité de l’entreprise à saisir les moments opportuns pour les investisseurs, en maximisant les rendements tout en contribuant à la création d’un impact matériel.

S’appuyant sur le succès de son premier fonds de capital-risque, Astanor reste fidèle à sa stratégie d’investissement de base qui consiste à soutenir les entreprises en phase de démarrage et les entreprises à mission qui ont identifié un problème social ou environnemental et qui ont développé une solution positive pour la nature afin de le résoudre. La chaîne de valeur agroalimentaire est un secteur complexe et interdépendant qui exige des investisseurs qu’ils adoptent une vision holistique pour parvenir à changer le système. Au fil des ans, Astanor a développé un vaste réseau d’entrepreneurs, d’experts, de scientifiques, de dirigeants et de décideurs politiques, ce qui lui permet d’identifier les technologies innovantes qui stimuleront la bioéconomie, en mettant l’accent sur les solutions qui favorisent l’agriculture régénératrice. Grâce à cet écosystème, Astanor a investi dans plus de 45 entreprises prometteuses et fondateurs motivés dans le monde entier. Cette orientation correspond aux valeurs fondamentales d’Astanor, à savoir la transition climatique, la positivité de la nature, l’efficacité des ressources et l’amélioration des résultats sociaux et sanitaires.

« Nous sommes ravis de partager la clôture réussie de notre deuxième fonds de capital-risque et de prouver que dans un environnement et une économie en constante évolution, Astanor est là pour rester », a déclaré Eric Archambeau, cofondateur et partenaire d’Astanor. « Lorsque nous cherchons de nouvelles entreprises dans lesquelles investir, notre approche continuera à toujours rechercher des modèles d’affaires hautement perturbateurs et évolutifs, portés par des entrepreneurs ambitieux qui partagent également notre vision de systèmes agroalimentaires et bioéconomiques durables et résilients. »

« Face à l’évolution constante du marché agroalimentaire, il devient de plus en plus évident que l’innovation n’est pas une option, mais une nécessité. Les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui, du changement climatique à la pénurie de ressources, exigent une transformation de la manière dont nous produisons, distribuons et consommons la nourriture. Astanor Ventures s’engage à jouer un rôle central dans cette transformation en soutenant des entrepreneurs visionnaires qui redéfinissent l’avenir de l’agroalimentaire, ouvrant la voie à un système alimentaire mondial plus durable et plus résilient ». – Hendrik Van Asbroeck, Partner chez Astanor Ventures.

La volonté d’Astanor Ventures d’avoir un impact profond sur le monde reste au cœur de la thèse de ses investissements. La société est fermement convaincue que chaque investissement réalisé peut contribuer à un avenir plus durable, plus équitable et plus prospère. Cet engagement en faveur de l’impact n’est pas une simple note de bas de page – c’est un principe directeur qui imprègne chaque investissement et chaque décision de l’entreprise.

« Nous sommes profondément reconnaissants de la confiance que nous accordent nos investisseurs », a ajouté Christina Ulardic, Partner chez Astanor Ventures. « Cette levée de fonds nous permet d’amplifier notre impact et de catalyser des solutions innovantes qui transcendent les frontières traditionnelles. Nous restons déterminés à soutenir les entrepreneurs qui sont à l’origine d’avancées qui façonneront l’avenir de l’alimentation et de l’agriculture pour une bioéconomie prospère. »

« Chez Astanor Ventures, nous croyons fermement que le secteur agroalimentaire détient la clé de la lutte contre le changement climatique, la perte de biodiversité et la santé humaine », a déclaré Leslie Kapin, directrice de l’impact chez Astanor Ventures. « La clôture réussie de notre deuxième fonds réaffirme notre conviction dans cette vision et notre dévouement inébranlable à catalyser le changement systémique au sein de l’industrie. » « En tant qu’investisseur d’impact, il est au cœur de notre mission de faire évoluer nos entreprises en tenant compte à la fois de l’impact et de l’ESG, car ces deux éléments sont nécessaires pour parvenir à des systèmes agroalimentaires et bioéconomiques durables et résilients. »

Alors qu’Astanor Ventures entame ce nouveau chapitre, armé d’un trésor de guerre supplémentaire de 360 millions d’euro, il renforce sa position d’acteur à long terme dans le paysage de l’investissement, prêt à remodeler les industries agroalimentaires, à stimuler la croissance et à contribuer à la création d’une bioéconomie durable.

 

À propos d’Astanor Ventures : https://astanor.com/