Un appui financier du gouvernement du Québec pour le Mouvement J’aime les fruits et légumes

L’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes (AQDFL) se réjouit du soutien financier de 400 000$ octroyé par le gouvernement du Québec pour le déploiement du Mouvement J’aime les fruits et légumes. Cette aide financière se situe dans le cadre de la Politique gouvernementale de prévention en santé (PGPS) dont une des cibles est d’atteindre une consommation de 5 portions de fruits et légumes par jour chez plus de la moitié des Québécois d’ici 2025.

L’appui du gouvernement pour le Mouvement J’aime les fruits et légumes contribuera à développer et à implanter une multitude d’actions visant la promotion des fruits et légumes au Québec et notamment, à mettre en oeuvre des stratégies de communication adaptées aux populations vulnérables.

Activement engagée depuis plus de 15 ans dans la promotion de la consommation de fruits et légumes dans un contexte de saines habitudes de vie, l’AQDFL a lancé le Mouvement J’aime les fruits et légumes en août 2018 afin de rallier plusieurs partenaires (professionnels de la santé, nutritionnistes, milieu éducatif, etc.) autour d’un même message soit « le plaisir et les bienfaits de manger plus de fruits et de légumes ». Cette synergie vise à susciter l’adhésion de l’ensemble de la population au Mouvement.

Les fruits et légumes, le meilleur des investissements santé, économique et environnemental
Signe que le travail de sensibilisation et d’éducation n’est pas terminé, un peu plus de la moitié des Québécois consomme quotidiennement moins de l’équivalent de cinq portions de fruits et légumes1, selon l’étude d’impacts économiques sur la filière québécoise des fruits et légumes dévoilée en 2018 par l’AQDFL. On y révèle également qu’une augmentation de la consommation de fruits et légumes entrainerait une réduction des maladies chroniques, et ainsi une diminution considérable des coûts en santé2.

Si la moitié des Québécois consommait au moins le nombre de portions recommandé par l’Agence de santé publique du Canada, environ 100 000 cas de maladies seraient évités et des économies de 720 M$ seraient engendrées pour le système de santé d’ici 20353. En plus d’investir dans la santé et l’économie, manger plus de végétaux est également une façon de contribuer au développement durable et aspirer à une planète aussi en meilleure santé.

1 ,2, 3 Études d’impacts économiques 2018 – Analyse Aviseo Conseil

L’AQDFL – Un partenaire essentiel à la promotion des fruits et légumes
L’AQDFL est fière d’être reconnue comme un acteur important de santé publique et souhaite être un partenaire de premier plan pour aider les Québécois à adopter de saines habitudes de vie et à intégrer plus facilement les fruits et légumes en offrant une grande variété d’outils, de trucs et de conseils.

« Depuis longtemps, les membres de l’AQDFL sont activement impliqués dans la promotion des fruits et légumes au Québec. Nous remercions le gouvernement du Québec de reconnaître notre expertise et d’encourager la poursuite des efforts investis depuis tant d’années. Nous le savons, c’est un défi pour plusieurs consommateurs de savourer des fruits et légumes au quotidien. Nous souhaitons continuer les efforts d’éducation et contribuer à un Québec en meilleure santé! »
– Sophie Perreault, Présidente-directrice générale, AQDFL

Les commentaires sont fermés.