Le gouvernement du Canada investit pour accroître les exportations de cerises canadiennes

L’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, s’est rendu aujourd’hui à Kelowna, en Colombie-Britannique, au nom de l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, pour annoncer le versement de plus de 241 000 $ à la BC Cherry Association (BCCA).

Cet investissement est accordé au titre du programme Agri-marketing du Partenariat canadien pour l’agriculture et aidera l’industrie à améliorer l’accès des cerises fraîches canadiennes aux marchés d’exportation nouveaux et existants. Le financement permettra à la BCCA de mieux faire connaître l’industrie dans les marchés prioritaires grâce à l’élaboration de nouveau matériel promotionnel et à la participation à des salons internationaux et à des missions d’acheteurs.

Dans le cadre de ce projet, la BCCA mettra également en œuvre un protocole de lutte antiparasitaire pour les marchés du Japon, de la Chine, des États-Unis et de la Corée du Sud, et concevra et produira des étiquettes d’exportation pour répondre aux exigences propres à ces pays.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à créer de bons emplois pour la classe moyenne en aidant les agriculteurs et les transformateurs à faire face à la concurrence et à réussir sur les marchés canadiens et étrangers. Cet investissement aidera l’industrie des cerises à ouvrir de nouveaux marchés internationaux et contribuera à l’objectif du gouvernement, soit de porter à 75 milliards de dollars les exportations agroalimentaires d’ici 2025. »
- L’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Une part importante de l’industrie canadienne de la cerise repose sur les exportations. Les activités de la BC Cherry Association bénéficient d’un financement fédéral au titre d’Agri-marketing depuis sept ans. Ce partenariat avec le gouvernement fédéral a joué un rôle crucial pour permettre à la BC Cherry Association d’aider à élargir les marchés mondiaux de la cerise en faisant la promotion de notre industrie à l’étranger, ainsi que de coordonner les programmes d’exportation visant les marchés mondiaux existants. »
- Sukhpaul Bal, BC Cherry Association

Les faits en bref
• Le programme Agri-marketing appuie les activités promotionnelles menées par l’industrie qui permettent aux produits et aux producteurs canadiens de se démarquer et de tirer parti de la réputation du Canada en matière de salubrité et de haute qualité des aliments. Le programme aide également l’industrie à conserver son marché intérieur.

• Le Partenariat canadien pour l’agriculture représente un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux afin de renforcer le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

• La BC Cherry Association a été créée en 1998 dans le but d’accroître la recherche et le développement à l’égard de la production de cerises dans la région. Elle a ensuite élargi sa portée pour aborder les questions liées au commerce, à l’accès aux marchés et au développement des marchés.

Les commentaires sont fermés.