Mythes et réalités : coûts de l’achat local

Acheter local, est-ce que ça coûte cher? On se penche sur la question | Par Mathilde Condrain-Morel

Mythe : Acheter local coûte cher.

Réalité :
Affirmer que l’achat local coûte cher aux consommateurs serait une conclusion plutôt hâtive. En effet, le calcul doit inévitablement prendre en compte la qualité du produit final, mais également des considérations qui vont au-delà d’un simple choix de consommation. De plus, ce mythe se déconstruit encore plus en saison, puisque la majorité des fruits et légumes produits au Québec vous coûteront moins chers que ceux importés. La production étant plus grande lors de certaines périodes clés, c’est l’occasion de faire le plein d’aliments d’ici.

Un juste prix
Pour un aliment produit au Québec, il faut compter que chaque personne qui y travaille reçoit sa juste part et est payée équitablement. Déjà, c’est une facette du produit où il n’est pas possible de limiter les dépenses. Les agriculteurs et travailleurs embauchés ont des droits, et c’est un choix de société de privilégier l’humain sur le profit. Aussi, les aliments provenant du Québec sont produits en suivant un ensemble de réglementation et de normes qui peut également être coûteux à faire respecter. Ceci étant dit, ces normes sont mises en place pour assurer la qualité des produits pour le consommateur, et elles sont parmi les plus strictes au monde. Si vous choisissez un aliment étranger, vous n’êtes malheureusement pas assuré que celui-ci a été produit selon les plus hauts standards. Vous gagnez donc à choisir des aliments dont la production est faite dans le respect de votre santé et de l’environnement.

Il faut garder en tête que le prix payé à la caisse englobe des standards qui ne se limitent pas au goût et à la provenance du produit en question. La valeur ajoutée réside dans cet ensemble de valeurs qui, il est vrai, peut être difficile à quantifier. C’est une question de choix, mais il est important de connaître les différentes facettes de ce choix.

Un impact économique sur la région
L’impact de l’achat local va au-delà de son propre portefeuille. Encourager les producteurs d’ici favorise l’économie de la région dans laquelle ils évoluent et ces retombées peuvent aider une région à se vitaliser, notamment par la création d’emplois que la demande peut générer. Les dollars dépensés font donc beaucoup plus de chemin que ce que l’on peut penser. Ceci étant dit, privilégier le local à tout prix, notamment en alimentation, peut entraîner l’utilisation de plus d’intrants pour pallier des conditions parfois moins favorables, liées notamment à notre climat. Ces intrants, par exemple des engrais et fertilisants, des pesticides, des technologies favorisant la croissance, génèrent des coûts qui se reflètent dans des prix plus élevés. Le consommateur doit inévitablement payer une partie de la note. Dans un plus large spectre, l’achat de produits locaux a un impact sur les exportations et peut donc entraîner des pertes économiques sur le long terme.

Un panier qui passe le test!
L’équipe du Must a réalisé l’exercice de comparer les coûts d’un panier constitué exclusivement d’aliments produits ou transformés au Québec avec celui constitué de produits d’ailleurs. Le résultat risque de vous impressionner :

FRUITS ET LÉGUMES
Carottes de couleur
Champignons tranchés
Oignons rouges
Pommes de terre
Tomates sur vigne
Fraises
Pommes
SOUS-TOTAL QUÉBEC………….28,15 $
SOUS-TOTAL AILLEURS………..29,40 $

VIANDES ET SUBSTITUTS
Saumon fumé
Saucisses italiennes
Filet de porc
Poulet entier
Bacon
Jambon cuit tranché
Tofu
SOUS-TOTAL QUÉBEC………….54,86 $
SOUS-TOTAL AILLEURS………..49,81 $

ÉPICERIE
Pain tranché multigrains
Biscuits au beurre recouverts de chocolat au lait
Croustipains
Confiture de fraises
Soupe préparée Minestrone
Spaghettini
Sauce pour pâtes à la saucisse italienne
Cornichons sucrés
Bouillon de poulet
Huile d’olive extra vierge
Vinaigrette césar réfrigérée
Chocolat noir à 75 % de cacao
Miel
Barres tendres
SOUS-TOTAL QUÉBEC………….64,89 $
SOUS-TOTALE AILLEURS……..72,33 $

JUS ET BOISSONS
Café espresso moulu
Thé vert biologique
Jus d’orange et mangue
Jus de canneberge
Boisson de soya
Eau pétillante
SOUS-TOTAL QUÉBEC………….37,12 $
SOUS-TOTAL AILLEURS………..36,14 $

PRODUITS LAITIERS
Beurre
Fromage à tartiner
Cheddar doux
Fromage bleu
Féta
Yogourt grec
Yogourt à boire
SOUS-TOTAL QUÉBEC………….39,88 $
SOUS-TOTAL AILLEURS………..42,93 $

PRODUITS CONGELÉS
Crème glacée
Pizza
SOUS-TOTAL QUÉBEC……………..13,55 $
SOUS-TOTAL AILLEURS……………13,48 $
GRAND TOTAL QUÉBEC………….237,45 $
GRAND TOTAL AILLEURS………..244,09 $

L’achat local est-il coûteux? Comme vous pouvez le constater, la réponse est plus complexe qu’il n’y paraît et mérite qu’on s’y attarde. Par contre, de nombreuses conceptions erronées persistent et doivent être observées de plus près afin de détruire les mythes qui s’y rattachent. Finalement, il revient à chaque personne de décider quel impact a le plus de valeur à ses yeux pour faire un choix éclairé qui correspond à ses convictions.

Les commentaires sont fermés.