NOVO SST : l’expérience au service de l’innovation

Par Martin Beauséjour

Paradoxalement, il y a de jeunes sociétés qui ont des longues années d’expérience derrière elles, c’est le cas de Groupe Conseil Novo SST. En effet, si l’entreprise existe sous ce nom depuis seulement trois ans, Novo SST a bel et bien 25 ans d’histoire ! M. René Boivin, son président, a créé en 1992 l’entreprise Groupe Prévention Progesst qui sera ensuite rachetée par Aon Hewitt. C’est en décembre 2013 que M. Boivin a racheté la pratique des mutuelles de prévention à Aon et a baptisé l’entreprise Novo SST.

L’ÉVOLUTION DU MARCHÉ DES MUTUELLES

Depuis la création des mutuelles de prévention par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) le 1er janvier 1998, le marché a beaucoup évolué. L’entreprise de M. Boivin est ainsi passée de 1 000 clients à la création de l’entreprise à plus de 7 000 aujourd’hui. Plus de clients, mais aussi des clients mieux informés. « Les gens sont de plus conscientisés quant à l’importance d’avoir une saine gestion de la SST dans leurs établissements », résume Jean-Guy Desilets, conseiller sénior en prévention chez Novo SST.

50 % UN CHIFFRE QUI EN DIT LONG

Un des buts principaux d’une mutuelle de prévention est de faire réaliser des économies sur leurs cotisations à la CNESST à ses membres. Et dans cette industrie, tous les gestionnaires de mutuelles n’offrent pas les mêmes économies. « Les clients de Novo SST économisent en moyenne 50 % sur leurs cotisations à la CNESST, ce qui est énorme ! dit Jean-Guy Desilets. Nos mutuelles sont très performantes ».

SAVOIR FAIRE LA DIFFÉRENCE

Dans un marché de plus en plus compétitif, il faut savoir tirer son épingle du jeu, se singulariser. Pour ce faire, Novo SST a choisi d’offrir des produits uniques sur le marché. « Nous sommes les seuls à offrir à nos clients un fonds de défense, continue Jean-Guy Desilets. Ce dernier sert à fournir des services juridiques et médicaux sans frais à nos clients lorsqu’ils deviennent indispensables. Autrement dit, s’ils doivent se rendre devant le tribunal, ils n’auront pas à débourser pour défendre leur dossier. Chez Novo SST, nous accompagnons notre client dans la prise en charge de son dossier en santé et sécurité du travail, que ce soit au sujet de la prévention, de la gestion des réclamations ou du suivi financier. Bien entendu, ces services sont inclus pour nos membres en mutuelles ».

NOVO STUDIO : LA FORCE DU NUMÉRIQUE

Dans le monde du travail, la force d’innovation et la capacité à s’adapter au marché sont des éléments essentiels. Novo SST l’a bien compris en lançant au début de l’année 2017 Novo Studio, une plate-forme de formation en ligne entièrement consacrée à la SST. Cet outil numérique, l’entreprise a mis un an à le développer et il connait déjà un succès incroyable. « Nous pouvons le comparer à Netflix, mais dédié à la SST et où l’employeur peut suivre l’évolution en direct de ses employés, dit Stéphane Paré, directeur de Novo Studio. C’est très novateur comme concept en SST ! Nous avons vu une lacune dans la formation en ligne offerte en SST. Il s’agissait généralement de présentations PowerPoint animées, il n’y avait rien de très pertinent ou de stimulant. Nous avons donc décidé de créer un outil qui serait facile d’utilisation, créatif, amusant et utile ». L’abonnement annuel permet aux employeurs d’obtenir un accès illimité aux différentes capsules et formations réalisées sous forme d’animation. C’est en s’associant à Panache Studios que Novo SST a pu produire ces vidéos qui traitent de sujets aussi variés que la conduite d’un chariot élévateur, le cadenassage et le SIMDUT 2015. « Nos clients sont très satisfaits de ce produit et nous travaillons actuellementà bonifier l’offre de formations offertes sur la plate-forme. La prochaine étape sera la traduction de celles-ci vers l’anglais pour répondre aux besoins de nos clients anglophones », précise Stéphane Paré.

UN TRAVAIL DE TERRAIN

Si la formation via des capsules d’animation est un ajout majeur dans la gamme des services offerts par Novo SST, le travail passe toujours par une présence sur le terrain, chez les employeurs. « Nous avons en place une équipe de plus de 30 conseillers en prévention qui se déplacent chez le client, où qu’il soit au Québec, et qui évaluent les lieux du travail, explique Marie-Eve Charest, conseillère chez Novo SST. Leur but premier est de repérer les risques afin que le client apprenne à les gérer et qu’il diminue non seulement le nombre d’accidents du travail ayant lieu dans son entreprise, mais également la gravité de ceux qui surviennent ».

DES SERVICES SUR MESURE

Une des forces de Novo SST, c’est sans doute d’être en mesure de répondre aux différentes demandes de ses clients. « Nous offrons également des services à la carte pour toute entreprise qui le voudrait, que ce soit en prévention, en gestion des réclamations ou en actuariat, dit Jean-Guy Desilets. L’une de nos valeurs d’entreprise est l’innovation et il s’agit de notre défi au quotidien. Nous développons des nouveaux produits afin de diversifier notre offre de services (en 2016 : la mutuelle Novo Plus et la plate-forme de formation en ligneNovo Studio). C’est l’innovation dont nous faisons preuve qui nous a permis de nous placer comme leader sur le marché ».

LE SECTEUR ALIMENTAIRE

Parmi les secteurs d’activités que couvre Novo SST, celui de l’alimentation en est un d’importance. D’ailleurs, sa pénération dans ce marché devrait croître au cours des prochains mois. « Nous avons développé un partenariat d’affaires avec le Conseil de transformation alimentaire du Québec (CTAQ) et l’Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec (AMDEQ), dit Marie-Eve Charest. Comme nous avons déjà de gros noms de l’industrie, nous avons su développer notre savoir-faire dans ce domaine et nous savons que notre offre est complète en la matière. Nous souhaitons faire connaître notre offre à un maximum d’entreprises dans le domaine alimentaire, car nous savons que nous pouvons bien les conseiller et les accompagner adéquatement dans la prise en charge de leur dossier en SST ». Novo SST connait effectivement très bien le secteur alimentaire et est déjà intervenu à plusieurs reprises auprès de la CNESST. « Par exemple, nous avons dû faire changer la classification d’un client et ainsi lui permettre d’économiser des milliers de dollars supplémentaires sur ses cotisations à la CNESST ». De plus, Novo Studio offre des formations et des capsules spécifiquement adaptées au domaine alimentaire. C’est notamment le cas d’Hygiène et salubrité en cuisine, d’Hygiène et salubrité en service, de Service aux tables et de Lavage et rangement de la vaisselle.

Consultez le site de novosst.com

novosst_actualite-alimentaire-1

Les commentaires sont fermés.